Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 Dec

20/12/2020

Publié par docteurgres

L'arrivée

J'attends les premières lueurs de l'aube, le ciel noir épais et dense éteint les étoiles. La lune n'était qu'une grosse virgule, elle s'est levée très tôt et est déjà couchée depuis plusieurs heures. Je suis arrivée devant la passe à 3h30, je fais des petits tours, le moteur au ralentit. Le gros nuage qui nous chapeautait, vient de décharger sa cargaison d'eau, il a fallu ranger en vitesse la couette dans laquelle j'ai passé la nuit dehors. A 4h30, J'appelle Thomas et je prends l'alignement de la passe, donne des gaz et avance dans les lueurs de l'aube, blanches, cernées d'un ciel lourd et gris. Je vois les franges mousseuses de la barrière et j'y vais. j'admire ce lieu de la passe, j'aime cet entre-deux, ce pas vraiment en mer, toujours pas sur terre. La passe, un changement d'état, un changement de rapport où tout se joue, la vie se renoue au monde. Je rentre, je retourne vers le monde. Dès la passe franchit, tout devient lisse et doux, plus rien ne bouge. La traversée de la passe est un bonheur qu'aucune répétition n'altère. Toujours la même tension, le même plaisir de passer d'un lieu à l'autre, le lagon, c'est déjà l’intérieur, c'est déjà l'île. Thomas est là dans notre petit bateau à moteur et je l'invite à monter à bord. La joie de cet instant puise sa force dans la somme conjuguée de tous les moments de cette navigation, de la beauté et des difficultés, des réussites et des points de butée, des beautés et des souffrances.

Je regarde la baraque en bord du lagon et je suis émue par les couleurs des cocotiers, de la végétation dans ce petit matin non encore advenu. et ça va être beau. Je suis à nouveau dans le monde, fabuleusement heureuse. Je dis oui au monde. peut-être est-ce cela que je suis aller chercher.

Commenter cet article

Jérôme Elina 21/12/2020 08:51

Très émouvant cette arrivée, beau retour
Bises à tous les deux

À propos

Journal de navigation de Sophie