Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 Dec

12/12/2020

Publié par docteurgres

Je suis de plus en plus à  l’aise sur le bateau, Cette nuit j'ai géré le vent à 22h puis la baisse a 2h30 puis son retour à  3h50. Je rentre avec le bonheur des lumières sur Rapa au petit matin et une sorte d’amertume. Si je vais plus loin vers le sud, le risque est de ne pas assurer ma sécurité. Maintenant, reste à  gérer chaque grain jusqu'au retour.

Je rentre, je n’irai pas dans le sud,  je me fais moucher comme une petite morveuse. Je n’insiste pas, mon corps n'est pas suffisamment vaillant et je risque d'être trop fatiguée et de ne pas pouvoir gérer suffisamment pour rester en sécurité.

Le bonheur, celui qui inonde les yeux  est d’avoir essayé malgré la faiblesse humaine. Nos faiblesses marquent aussi notre humanité,  elle forment des bords qui nous protègent.

Vivre encore, chante Laviliers, vivre comme un cri. Je regarde Rapa et les lumières du jour, en contraste avec des  nuages bien noirs. Faut vivre encore en gardant bien serré contre mon cœur les beautés et les difficultés de ce tout petit tour en mer.

Je vais faire route au nord quand le vent me le permettra pour rallier les Marquises où Thomas pourra me rejoindre et que nous puissions faire un bout de route ensembles avant de rentrer. En attendant il faut que j'arrive à gagner vers l'est pour sortir de ce foutu anticyclone qui n'en finit pas de ne pas me donner de vent.

Commenter cet article

Véronique 13/12/2020 15:16

Sophie; la sagesse .... c'est bien, tu es lucide sur tes performances physiques.
Il n'empêche que ce que tu fais, peut de personnes sont capables de le faire.
Tu as eu le courage de partir et de faire ce dont tu avais envie. Ton corps n'est pas assez vaillant. C'est comme ça. En attendant, tu es quand même sur Belle, tu navigues. Certes, ton aventure ne sera pas aussi longue que prévu mais tu réalises ton rêve tout de même, profites en.
Bise et bon vent
Véronique

Véronique 13/12/2020 10:19

Sophie, tu as fait déjà beaucoup.
Tu as eu le courage de partir et tu navigues toute seule dans l'immensité de l'océan. Tu remontes vers les Marquises, oui physiquement tu y es obligée, mais c'est déjà un beau périple, peut de personnes en sont capables.
Tu doit savourer ce voyage en solitaire, même si il est moins long que prévu. C'est ton aventure.
Des bisous et des encouragements
Véronique

Pascale 13/12/2020 09:41

Savoir s'arrêter au bon moment et savoir ecouter son corps et son coeur est une decision difficile en effet mais aussi une decision qui fait grandir
Soit assurée de notre profonde admiration par ces paroles de vérité que tu nous livres
Vivre laventure peut prendre beaucoup de formes mais se retrouver seule au milieu de locean grandiose suppose une grande bravoure que nous ne possedons pas tous !
bravo et merci pour ce recit
Bon voyage

À propos

Journal de navigation de Sophie